Pack "Une volonté d'acier pour une ligne idéale"

Vous voulez rester motivé(e) à bloc tous les jours pour vous affiner ?

Je veux profiter de l'offre


le BLOG Switchform



6 aliments que l’on ne doit pas conserver dans son frigo !

6 aliments que l’on ne doit pas conserver dans son frigo !
Partager sur Facebook

Maintenir les aliments à basse température, au frigo, permet d’une part de ralentir la croissance des micro-organismes (bactéries, levures, moisissures) afin de limiter la survenue de toxi-infections alimentaires, mais également de conserver les qualités nutritionnelles des aliments. Cependant, cette méthode de conservation ne convient pas à tous les aliments, certains doivent plutôt rester à l’air libre afin de conserver leur saveur, et pourtant, on les trouve parfois dans les frigos. En voilà quelques-uns :

Les pommes de terre

Si vous mettez vos pommes de terre au frais, l’amidon qu’elles contiennent va se transformer en sucre. Et lors de la cuisson, les sucres vont se combiner avec un acide aminé, l’asparagine, ce qui va produire de l’acrylamide, qui est un composé considéré par le CIRC, Centre International de Recherche sur le Cancer, comme « cancérogène possible pour l’homme ». De plus, elles vont être plus farineuses.
Elles doivent être conservées dans un endroit sec, aéré, à l’abri de la lumière, à une température constante d’environ 10° C, c’est-à-dire soit dans une cave, ou dans un placard, en vrac, dans un sac en toile de jute ou dans un panier en osier. Il en est de même pour les patates douces.

Les tomates

Au frigo, la tomate va, certes, se conserver plus longtemps, mais elle va aussi y perdre de son parfum, son arôme, et elle va avoir tendance à ramollir. D’après certaines études, il a été mis en avant que si on met la tomate dans un environnement où il fait moins de 20°C, alors les gènes, qui permettent la création de ses composés aromatiques, arrêtent de fonctionner. Ainsi, il est préférable de la conserver à température ambiante, à l’abri de la lumière, 4 à 5 jours.

Les œufs

Les œufs n’ont pas besoin d’être conservés au frais, d’ailleurs, lorsque l’on va au supermarché, les œufs sont conservés à température ambiante. Ainsi, depuis leur lieu de production, à leur lieu de vente, ils restent dans une température plutôt constante, ce qui permet d’éviter les chocs thermiques. La condensation qui pourrait se créer entre 2 changements de température, pourrait diminuer la protection de l’œuf, apportée par la coquille, et ainsi favoriser le passage de bactéries à l’intérieur de celui-ci. De plus, dans le frigo, les œufs risquent de prendre l’odeur des aliments présents.
Pour plus d’informations sur les œufs, vous pouvez consulter notre article Cholestérol et œufs : faisons le point !

Les fruits à noyaux

Les fruits à noyaux, comme les pêches ou nectarines, ne doivent pas être mis au frigo, car le froid va rendre leur chair farineuse et elles vont perdre de leur saveur. Il est préférable de les laisser à température ambiante pour qu’ils mûrissent, ils auront ainsi un goût plus sucré. Ce sont des fruits à consommer rapidement. Il en est de même pour les prunes, l’abricot et l’avocat car le froid ne fera que les rendre encore plus durs. L’avocat, lui, va même avoir tendance à noircir plutôt qu’à mûrir. Toujours concernant l’avocat, certains recommandent de l’envelopper dans du papier journal, ou encore, de le mettre à proximité de pommes ou bananes qui vont libérer de l’éthylène, ce qui va l’aider à mûrir.
Pour plus d’information sur l’avocat, vous pouvez consulter notre article L’avocat, les bonnes raisons d’en consommer !

L’oignon

Au contact de l’humidité du frigo, l’oignon va ramollir, de plus il va prendre l’odeur des autres aliments présents dans le frigo. Il est donc recommandé de le conserver dans un endroit sec, à l’abri de la lumière, et à température ambiante. Ainsi, vous allez conserver l’ensemble de ses qualités. Il en est de même pour l’ail, qui lui, va germer plus vite au contact du froid et va perdre de sa saveur.

Le café

Le café moulu ouvert se retrouve fréquemment au frigo, alors que ce n’est pas sa place car il n’aime pas l’humidité, ni les températures extrêmes comme le froid et le chaud. Au frigo, il va perdre progressivement toute sa saveur. Il faut donc le conserver dans une boite hermétique, car au contact de l’air, il risque de s’oxyder, et il doit être rangé dans un endroit sec et sombre pendant environ 2 semaines. Ainsi, vous allez préserver tous ses arômes.

Alors, maintenant que vous savez tout ça, il est temps d’aller jeter un œil dans votre frigo !

Partager sur Facebook

Diététicienne diplômée, coach nutritionniste, diététicienne en Médecine Traditionnelle Chinoise, formée à la méthode Switchform depuis plus de 8 ans, franchisée Switchform à Grenoble. "Prendre soin de soi, ça s’apprend !"

Vous souhaitez que l'on aborde
un sujet particulier ?